Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Risques Psychosociaux

Publié le par Epain Jessica

Les Risques Psychosociaux

Bonjour à Toutes et à tous !

 

Aujourd'hui, un nouveau type d'articles CKOICA, qui permet de répondre de manière concise à un sujet social. Toutes les données proviennent de sources diverses (lectures perso, internet, sites officiels etc.) Bonne lecture !

 

D'après le rapport de la Fondation pour l'amélioration des conditions de vie et de travail, 20% des travailleurs de l'Union Européenne, en 2005, estiment que le stress peut entraîner une grave dégradation de leur santé. 

 

Définition :

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) définit la santé ainsi : "état complet de bien être physique, mental, social et pas seulement pas une absence de maladie ou d'infirmité." Le risque psychosocial, est une notion qui désigne un ensemble de phénomènes qui affectent la santé mentale des travailleurs. Cette notion permet d'aborder le stress au travail dans sa globalité : d'une part  l'exposition du salarié à un environnement de travail stressant et  d'autre part les conséquences de cette exposition sur le salarié et l'entreprise. 

Source : LEFEBVRE et POIROT, Stress et risques psychosociaux au travail, ed Elsevier Masson, 2015, p198

 

Chiffres :

  • En France 35 % des salariés déclarent subir au moins 3 contraintes de rythme de travail
  • 57 % déclarent avoir un rythme de travail imposé par une demande extérieure obligeant à une réponse immédiate
  • 27 % disent être soumis à des contrôles ou surveillances permanents exercés par la hiérarchie
  • 56 % disent devoir interrompre une tâche pour en faire une autre non prévue et pour 44 % de ceux qui sont concernés cela perturbe leur travail
  • 36 % déclarent ne pas pouvoir faire varier les délais fixés pour réaliser leur travail 
    (Source enquête SUMER 2010. Dares Analyses, mars 2012, n°023)
  •  
  • Source :  INRS Santé et sécurité au travail, Disponibilité et accès :
  •               http://www.inrs.fr/risques/psychosociaux/ce-qu-il-faut-retenir.html

 

Causes :

 

 Les risques psychosociaux sont souvent imbriqués. Ils ont des origines communes (surcharge de travail, manque de clarté dans le partage des tâches, intensification du travail, mode de management…). Les facteurs de stress vont être évalués de différentes manières par la personne et chacun va réagir différemment suivant son histoire personnelle ou encore son rapport au travail. Ainsi en fonction des dispositions personnelles sociologiques (ressources, statut social), psychologiques (personnalité) et biologiques (âge, sexe, santé). 

 

Les risques psychosociaux (RPS) correspondent à des situations de travail où sont présents, combinés ou non :

  • du stress : déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes de son environnement de travail et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face ;
  • des violences internes commises au sein de l’entreprise par des salariés : harcèlement moral ou sexuel, conflits exacerbés entre des personnes ou entre des équipes ;
  • des violences externes commises sur des salariés par des personnes externes à l’entreprise (insultes, menaces, agressions…)
  • Source :  INRS Santé et sécurité au travail, Disponibilité et accès :
  •               http://www.inrs.fr/risques/psychosociaux/ce-qu-il-faut-retenir.html

 

Les conséquences vont être multiples :

 

  • Psychologiques : troubles anxieux, dépressifs, détresse psychologique
  • Comportementales : agressivité, drogue, alcool, repli, désorganisation, baisse des capacités de mémorisation, de concentration et de prise d'initiative. 
  • Physique : problèmes de dos, maladies cadiovasculaires,TMS
  • Organisationnelle : diminution de l'engagement dans l'entreprise, de la créativité, de la solidarité entre collègues, de la vigilance (risque d'augmentation des accidents), absentéisme, démission

 

Prévention  :

 

Prévention primaire : faire disparaître ou réduire les facteurs de risque

Prévention secondaire : donner les moyens aux individus de s'adapter aux facteurs de risques

Prévention tertiaire : guérir et accompagner les individus ayant été atteints par les facteurs de risque

 

Conclusion :

 

Restons vigilants quant à notre propre métier et notre situation et n'oublions pas que si les usagers peuvent être atteints, nous aussi nous le pouvons et bien des professionnel(les) peuvent en témoigner. Il est important de ne pas rester dans le silence et d'évoquer des situations, comportements, conditions... qui nous touchent et nous affectent de par leur toxicité. 

Commenter cet article