Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pré Jessica

Quand je chasse une annonce d'emploi...

Quand je chasse une annonce d'emploi...

Bonne année 2021 à toutes et tous ! 

 

     Petit article sur le marché caché, le réseau et les éléments à ne pas négliger quand on est en recherche d'emploi et MÊME quand on est en poste !

Il est important aujourd'hui de conserver un contact avec son réseau, d'actualiser vos données, quelque soit le moyen : LinkedIn, SMS, contacts réguliers, forum professionnel etc. 

C'est grâce à cette stabilité et cette régularité qui se produit sur le long terme que vous pourrez construire votre toile d'araignée pro ou l'agrémenter. Il n'y pas de mauvaises méthodes du moment que vous conservez attentivement un œil sur l'évolution de votre environnement pro ou encore sur votre alumni.

Il est fondamental de s'autoriser cette ouverture et ce regard afin d'avoir un carnet d'adresses à jour, d'obtenir des informations pertinentes pour une recherche d'emploi efficace et surtout le dialogue reste le meilleur bénéfice pour votre projet de carrière.

 

Le marché caché avec son réseau :

 

-famille

-collègues

-clients

-fournisseurs

-alumni

-relations d'activité sportives, loisirs ou vacances

-voisins

-amis

 

     Le réseau dit secondaire est atteint lorsque ces personnes, apportent des éléments à leurs propres connaissances (du même état) sur vous et votre recherche d'emploi. C'est votre ancien collègue qui parle de vous à la chargée de recrutement de son entreprise actuelle par exemple. 

 

Le marché connu, de quoi on parle ?

 

     Il s'agit des annonces  visibles et accessibles via différents médias professionnels, les sites spécialisés, les agences d'intérim, pôle emploi, l'APEC, les forums et les salons (en présentiel et en distanciel) !

Le marché connu ne représente pas la plus grande part d'opportunité d'emploi bien que certaines statistiques laissent penser le contraire mais tout se discute. Voir le Baromètre sourcing cadres rétrospective 2009-2019 ici  réalisé par l'APEC.

 

En effet, d'après ces chiffres tirés de Reliance RH dont l'article est disponible ci-dessous :

https://www.reliance-rh.com/2018/09/19/le-marche-cache-de-lemploi-legende-urbaine-ou-realite/

"61 % des recruteurs examinent les candidatures spontanées et 58 % font appel à leur réseau personnel ou professionnel. Les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés : la moitié des recruteurs y ont recours désormais. "

montrent que la tendance des réseaux est grandissante dans un environnement de plus en plus numérique. 

Ainsi, je rejoins mes propos tenus supra dans cet article,  nous ne pouvons pas nous permettre de ne pas profiter de l'usage des réseaux (LinkedIn, Shapr etc.) afin de se faire voir et se faire bien voir. Lors de mes accompagnements je propose régulièrement des "points LinkedIn" afin d'établir ou de rétablir quelques bases et agrémenter la recherche d'emploi.

Par exemple, la consultation d'une page (et l'interaction) ou l'échange avec des salariés d'une entreprise visée, (effectués en amont d'une candidature spontanée), vous permettent d'avoir un complément d'information efficace et réaliste pour votre argumentation dans la lettre de motivation. C'est souvent ce fameux paragraphe qu'on ne sait pas alimenter et qui parfois manque de saveur ou de personnalisation.

----> L'idée est de montrer que vous n'avez pas candidaté ici car vous y avez vu de la lumière ! ;)

 

Sur cette petite introduction, je vous laisse ! J'espère vous avoir donné une idée de la poursuite et de l'évolution de ce blog professionnel en parallèle des prochains sujets liés aux écrits professionnels et au mémoire du DEASS (toujours des sujets fondamentaux pour moi). N'oubliez pas de me suivre et à bientôt !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article